Sahifa fully responsive WordPress News, Magazine, Newspaper, and blog ThemeForest one of the most versatile website themes in the world.
L’autorisation ESTA, qu’est-ce que c’est ?
novembre 14, 2017
6 questions pertinentes à propos de l’obtention de l’ESTA
novembre 14, 2017

Comprendre la demande ESTA de A à Z

Comprendre la demande ESTA de A à Z

Un individu désirant se rendre aux Etats Unis par voie aérienne ou par voie maritime doit avoir une autorisation spéciale. Cette dernière permet d’éviter de s’attirer des problèmes auprès du service des immigrations. Cette autorisation de voyage fait suite à une demande ESTA. Que faut-il alors faire pour l’obtenir ?

S’agit-il d’un VISA ?

Avant d’annoncer les procédures à suivre, il est logique de se pencher sur cette autorisation. Certaines personnes pensent qu’elle est similaire au VISA. Certes, ces deux documents permettent d’entrer librement sur le sol américain, mais ils ne sont pas pour autant pareils. La différence porte sur de nombreux points dont la validité de la durée du séjour. La demande ESTA suffit pour un voyage de moins de 90 jours aux États-Unis. Le VISA par contre, est nécessaire pour une personne qui souhaite y résider.

Qui sont les personnes éligibles à la demande ESTA ?

Pour être éligible à l’ESTA, il faut être citoyen des 38 pays concernés par le programme d’exemption de VISA. Dans la liste figure entre autres, le Portugal, la Lituanie, la Suède, l’Australie, le Chili, la Corée du Sud ou encore l’Irlande. De plus, la personne concernée doit posséder quelques accessoires comme un ordinateur, une adresse mail valide, une connexion internet, un passeport identifiable par une machine et un billet d’avion pour le retour. Ces derniers sont indispensables pour enclencher la procédure qui ne peut se faire qu’en ligne.

Que faut-il faire pour avoir l’autorisation ?

L’obtention de cette autorisation n’est pas difficile. En effet, l’individu doit se rendre sur un site spécialisé proposant l’ESTA en ligne. Une fois sur la page, il ne reste plus qu’à chercher le formulaire ESTA. De manière générale, celui-ci est accessible via un lien ou un bouton qui se trouve sur la page d’accueil. Une fois qu’il apparait, il faut le remplir précautionneusement en veillant d’inscrire les informations exactes. Une seule erreur peut entraîner le refus de la demande d’autorisation. Il est donc conseillé de relire maintes fois les renseignements donnés avant d’envoyer le formulaire.

Combien de temps faut-il patienter pour connaître la réponse ?

Pour avoir une réponse, il faut attendre entre 12 et 72 heures, selon le site choisi par le postulant. Il est donc recommandé de faire des recherches sur le délai de traitement des dossiers par les prestataires existants avant d’en choisir un. Très souvent, les acteurs dans ce domaine font parvenir l’autorisation par courriel, d’où la nécessité d’une adresse mail valide. Si da demande a été acceptée, il ne reste plus qu’à l’imprimer sur du papier. Cette étape est importante parce que l’autorité compétente peut contrôler l’individu sur sa demande ESTA à tout moment et ce tant qu’il est sur le territoire américain. Certaines personnes trouvent judicieux de ne pas supprimer l’e-mail. De cette manière, elles pourront réimprimer l’autorisation en cas de perte du document papier.

Informations indispensables avant le voyage

En ayant l’autorisation, le séjour d’une personne aux États-Unis est légal tant qu’il n’excède pas 3 mois. Une fois ce délai dépassé, l’individu sera considéré comme un immigrant clandestin. Il pourra être expulsé, être interdit de séjour en Amérique ou encore être emprisonné. Si cette situation venait à arriver, même l’ambassade du ressortissant ne pourra rien faire pour l’aider. En effet, une personne utilisant l’autorisation ESTA renonce pratiquement à ses droits une fois arrivée sur place. C’est la raison pour laquelle il faut à tout prix respecter le règlement qui régit l’ESTA.

Y a-t-il une autre option en cas de refus ?

Différentes situations peuvent entraîner le refus de la requête. Parmi elles figurent entre autres l’expiration du passeport et les informations non authentiques données dans le questionnaire. Dans cette hypothèse, existe-t-il une autre option ? Oui, il reste deux possibilités au postulant. La première consiste à renouveler sa demande ESTA. Elle est surtout conseillée au cas où le premier formulaire présentait des erreurs. La deuxième consiste à se rendre auprès des services consulaires américains et à y solliciter un VISA. Obtenir ce document prend, certes, beaucoup de temps, mais il permet de légaliser son séjour aux Etats Unis.

Laisser un commentaire